Bleau.info

Éthique des réalisations

Sauf indication explicite, toutes les voies s’entendent en départ debout du sol (tapis-brosse, chiffon, serviette, mais pas d’une pierre ou d’un crash-pad, ni en sautant), ou encore en départ assis (toujours en partant du sol). Tous les types de mouvements sont permis et toutes les prises sont autorisées (pourvu qu’elles soient dans l’axe de la voie bien sûr). L'escalade est un jeu mais pensez bien à ces points d'éthique avant d'enregistrer vos répétitions... ou de publier une vidéo sur internet.
Le choix des noms de voies ne doit pas prêter à confusion : la version de base est en principe le départ debout et les autres versions doivent reprendre le même nom avec les qualificatifs "assis', "droite", "gauche", "prolongé"... Par contre, nous ne sommes pas favorables à ce que les jeux ou éliminantes fassent l'objet de pages séparées (et les "run & jump" en font partie, d'autant que le sable sur les chaussons polit le rocher).

Respect de l'environnement

L'escalade à Fontainebleau se déroule dans un environnement naturel et fragile qu'il convient de préserver. Profitez de vos séances mais ayez toujours à l'esprit que cela ne doit pas être au détriment des autres usagers de la forêt ni de la faune ou de la flore. L'Office National des Forêts (ONF) est le gestionnaire de la Forêt Domaniale de Fontainebleau et des forêts nationales en général. Certaines parties sont protégées pour des raisons environnementales mais toutes les autres sont libres d'accès. Vous pouvez trouver le plan des parcelles sur la carte IGN de Fontainebleau. En dehors des forêts nationales (et tout particulièrement dans l'Essonne), un certain nombre de chaos rocheux se situent sur des propriétés privées. Il est important de respecter les interdictions ou limitations d'accès formulées par leurs propriétaires, notamment en période de chasse.

Respecter le rocher

  • Ne grimpez pas sur des blocs humides (le grès devient alors très fragile).
  • Utilisez seulement un chiffon pour sécher occasionnellement une prise mouillée.
  • Essuyez soigneusement vos pieds (le sable sur les semelles polit la roche).
  • Brossez les prises uniquement avec une brosse souple (le métal endommage irréversiblement la couche supérieure du grès).
  • Ne taillez évidemment jamais de prise.
  • Utilisez la magnésie avec parcimonie (un rocher propre a une meilleure adhérence) et nettoyez vos traces avant de partir.
  • Ne peignez pas de flèche sur les rochers (le Cosiroc est l'interlocuteur pour le balisage des voies).

Respecter la forêt

  • Ne campez pas (le bivouac est formellement interdit).
  • Ne faites pas de feu (formellement interdit et risque réel d'incendie de forêt en période sèche).
  • N’endommagez pas la végétation (utilisez les chemins existants autant que possible).
  • Pensez à aller aux toilettes avant de partir grimper (si vous avez un besoin urgent, écartez vous au maximum des lieux fréquentés et n’abandonnez pas vos papiers à l’air libre).
  • Remportez vos déchets (et pourquoi pas ceux que vous auriez trouvé sur place?)

Respecter les autres

  • Ne stationnez jamais devant les barrières (l’issue doit être laissée libre pour les services de secours).
  • Ne bloquez pas les chemins agricoles.
  • Tenez vous à l’écart des zones clôturées ou privées.
  • Gardez vos chiens en laisse (ils peuvent effrayer la faune ou gêner d’autres personnes).
  • Évitez de crier, ne grimpez pas en musique et soyez le plus calme possible si vous êtes en groupe.
  • Soyez dispo­nible pour parer des grimpeurs et ne monopolisez pas abusivement certains blocs.

Texte écrit en coopération avec les guides 5+6 et 7+8.

Enigma
Grimpeur: Philippe Le Denmat Copyright: Stephan Denys