No Future / Cloé 7c 8a Cuvier Rempart

Thierry Gounelle
mur, inversées, jeté

Mur juste à droite du Bac à Fleurs.
NB : la voie a été redécouverte (sous le nom de "Cloé") durant l'été 2005 par Elric Besnier; les passages dynamiques sont morpho et la cotation dépend de la taille du grimpeur (entre 7c et 8a).

  • Appréciation
  • 4,0 Étoiles
  • (1 au total)
  • Évaluation
  • 7c: 100,0%
  • (1 au total)
  • Répétitions publiques
  • 28-09-2005: Kevin Lopata
  • (1 au total)
Question ? - redécouvreur (19-11-2005 17:42)
ça veut dire quoi la mention "redécouvert par..." et la double dénomination ? Un bloc n'a qu'un (ou éventuellement plusieurs) ouvreur et un nom unique. A quoi ça sert de mentionner qu'il a été redécouvert ? J'ai redécouvert le Carnage moi, voyons...quel nom vais-je proposer :-)
Dico - Mtre Capello (19-11-2005 18:48)
euuuuh la boucherie ? Ah non merde c'est déjà pris ...
Bon la poissonnerie alors ...
Pourquoi rebaptiser? - JJ (19-11-2005 20:00)
Ce n'est pas la première fois que quelqu'un s'étonne de cette nouvelle notion de " voie redécouverte par " à propos d'autres itinéraires, mais cela semble normal aux éditeurs du site puisqu' ils continuent à promouvoir cet esprit. Le plus abérrant, c'est qu'ils discréditent d'une certaine manière l'ouvreur initial en donnant un autre nom à la voie. Cela peut se définir comme étant de l'usurpation.
voici l'explication - Anonymous (19-11-2005 20:09)
Comme la voie a été annoncée il y a plusieurs mois sous le nom de Cloé (et que cette "réouverture" a été reprise dans d'autres média), il aurait semblé encore plus surprenant à certains que les images de Thierry Gounelle soient mises en ligne avec un autre nom. Le double titre doit être considéré comme provisoire le temps que les grimpeurs concernés par ce niveau prennent en compte l'information.
No future - ;; (19-11-2005 21:36)
Et quelle était la cotation proposée par Thierry à l'époque?

cotation - tgo (20-11-2005 11:34)
Je pensais autour de 7c/8a. Mais le mouvement me semblant relativement morpho (en static du moins) et à condition, je ne suis pas bien sûr.
beuf ! - JJ (21-11-2005 07:35)
Explications vraiment pas convaincantes, conçu en halte pour justifier une erreur puisqu’elles restent totalement invalide pour les autres cas semblables. A moins, qu’ils ont aussi leur justification propre ; alors, il faudrait aussi nous les donner, cela peut être intéressant. Pour conclure, il est certain, que nous ne recevons pas le mot « redécouvert » comme vous vous l’entendez, aussi changez-le.
Sur-Beuf !!! - Redécouvreur enervé (26-11-2005 01:07)
"comme la voie a été annoncée il y a plusieurs mois sous le nom de Cloé"...C'était l'ouvreur qui l'a annoncé comme telle ? il me semble que depuis Thierry Gounelle est l'ouvreur avéré, " il aurait semblé encore plus surprenant à certains que les images de Thierry Gounelle soient mises en ligne avec un autre nom" : Oh oui...quelle honte, l'ouvreur mis en faute par un usurpateur, franchement où va-t-on ?

Non mais vous avez pas honte des fois ?
Faux coupable - jj (26-11-2005 10:00)
Attention, Elric, n'est pas forcément un usurpateur, il était probablement de bonne foi quand il a annoncé un nouveau passage, qui s'est avéré être une répétition (et non pas une redécouverte). Je pense que les maladresses écrites sur ce site ne peuvent lui être attribuées.
Clein d'oeil à Cloé - Pierre Robès (26-11-2005 12:34)
Pas de quoi en faire toute une histoire!!
Ce passage brossé et ouvert par un grimpeur d'abord resté anonyme a simplement été refait par un autre quelques mois plus tard.
Rendons hommage au travail des découvreurs de nouveaux blocs qui font avancer le chmilblick et aux éditeurs qui essaient de suivre autant que faire ce peu l'actualité à Bleau...

Bien compris - Robaisepier (26-11-2005 16:23)
On est d'accord rendont hommage au découvreur du bloc, en redonnant à sa voie, le nom qu'il lui a donné, sans en ajouter un autre.
Pourquoi garder en secret une ouverture? - Anonymous (26-11-2005 16:53)
ET POURQUOI PAS !
Le premier ouvreur s'est surement magnifesté plusieurs mois après que
Elric ai fait la croix, n'ayant jamais eu aucunes infos sur ce passage, il a cru l'ouvrir, quoi de plus naturel....
Chacun doit respecter la démarche d'autui, je pense qu'ils ont été authentiques aussi bien l'un que l'autre, laissons les tranquille.
Tous les blocs ont leur histoire, celui là gardera sa petite anecdote, grace notamment a ses deux noms, sans lesquels la démarche de chacun d'entre nous tomberait dans l'oubli.
J'ai pris beaucoup de plaisir à le répéter, je suis sûr qu'ils en ont pris encore bien d'avantage à l'ouvrir.
La ligne est très belle, allez la faire et vous verrez que son nom ou son ouvreur ne change rien au plaisir qu'on en a.
Bonne grimpe
trou de serrure - ;; (26-11-2005 17:56)
Kévin, tu regardes le problème par le trou de la lorgnette. Bien sûr personne ne s'attaque aux découvreurs de cette voie. Ce sont tous les deux des grimpeurs passionnés et honnêtes qui n'attachent d'ailleurs pas beaucoup d'importance à ce débat. Le fond de ce problème est que depuis quelques temps des blocs sont annoncés comme des ouvertures alors qu'ils existent depuis bien longtemps. (regarde tous les post à ce sujet). Il y a quelques années certains s'étaient essayés à mettre des petites flèches blanches sur leurs ouvetures car petit à petit les ouvreurs s'éloignaient des sites classiques, celà avait ouvert la porte à des débats passionnés et parfois passionnants. Pour faire court, ça ne se fait plus (ce qui est bien à mon humble avis) mais engendre aussi ce genre de situation. Annoncer des ouvertures en plein milieu de sites connus sans vérifier, je trouve effectivent, comme JJ et Pascal, qu'on se débarasse rapidement de l'histoire de bleau pour avoir son nom sur ce site. Surtout quand les ouvertures se font dans un niveau 6c/7a, niveau atteint depuis plus de 20 ans et sachant que la mode de ces époques était de réaliser les blocs avec toutes les méthodes possibles (stat, avec éliminantes, en faisant une boucle avant etc...)
Ceci n'a rien à voir avec Elric (grimpeur très sympa que je salue) et Thierry ( toujours aussi passionné que je salue aussi).
Quand tu as vu des blocs se faire des dizaines de fois et dix ans après être annoncé comme ouverture avec un nouveau nom, ça met effectivement un peu les boules.
Vanité quand tu nous - colombes (26-11-2005 17:58)
chouette

Moi vieux grimpeur vais revendiquer la découverte/ré ouverture de centaines de voies ce qui il y a 35 ans (débuts en 1967...) était trés facile car il y avait 50 grimpeurs à bleau...et pourtant déja à l'époque on discutaillait pour savoir si untel ou unte avait fait telle voix sans la prise de gauche...
Laquelle prise est aujourd'hui cassée ou tellement recouverte de magnésie qu'elle n'existe plus. En un sens tant mieux, cela renouvelle l'intéret des voies

Savez vous que l'angle incarné comportait un trés bon gratton pour le pieds gauche et qu'ainsi à son ouverture par ? moi ? en 67
il était trés facile mais que un jour j'ai involotairement cassé le gratton avec mes chaussures de montagne....l'ai je ouvert deux fois ? puis une troisieme sans la prise mais aves un a plat couvert de magnésie ??

Déja en 67 on voyait de vieux numéros ou fleches effacées sur des blocs moussus...ouvertures par des néanderthaliens ?

peut on déposer un brevet ?
ou une marque ?
A quand un équivalent d'INPI pour les grimpeurs ?

Prenez du plaisir et surpassez vous c'est l'essentiel , pour la compétiton voyez les espaces normés et quantifiés comme les murs.