La Traversée du Culot 5- Buthiers Piscine

-
traversée d-g
  • Appréciation
  • 4,0 Étoiles
  • (3 au total)
  • Évaluation
  • 5-: 50,0%
  • 5: 50,0%
  • (4 au total)
Avis d'erreur - heatrede (22-05-2008 00:28)
Ce n'est pas "La traversée du Culot" mais "Le Culot" tout simplement.
Pas d'erreur - Anonymous (22-05-2008 00:45)
Le n°8 rouge est une traversée d-g sur trous, et le n°23 noir une traversée montante d-g en léger dévers. Les deux passages se nomment "La traversée du culot" , et le bloc lui même est nommé "Le culot"
non et - jp (22-05-2008 01:12)
Non !
non ! - têtedebioche (22-05-2008 15:35)
Deux voie qui se nomment pareil sur le même bloc, ce n'est pas bien malin. Mais puisque "climing" le veut...
Confirmation - Anonymous (22-05-2008 19:28)
Et pourtant, c'est bien ça. Les n°8 rouge et 23 noir ont le même nom : La traversée du culot . Le topo de Jean-Paul Lebaleur "escalade à Buthiers Malesherbes", édition 1984, vous le confirmera si vous le possédez.
- - - (22-05-2008 20:24)
Ha puisque c'est écrit dans le topo de jp Lebaleur ! Mais tu ferais bien de te poser la question suivante : Est-ce que ma référence est valable ? Peux-tu imaginer des erreurs dedans ? Et bien tu ne devrais pas croire aveuglement, car la qualité des informations de ce topo est plus que approximative, comme tout ses topos d'ailleurs. Il faut trouver une autre preuve pour ce que tu affirmes.
érudition... - Anonymous (23-05-2008 12:08)
Puisqu'on en est aux recherches bibliographiques, le topo de M.Martin (2ème édition, 1960) nomme la voie qui correspond au 8 rouge actuel "Les trous du culot qui manque". Le noir n'existait pas à cette époque...
Je suis d'accord avec jpc - Anonymous (23-05-2008 13:28)
Le topo de Maurice Martin (2ème édition , 1960) nomme le passage "Les trous du culot qui manque". La cotation était de 4b à l'époque. Le noir n'était pas encore ouvert
Nom d'usage - jp (23-05-2008 22:57)
Il faut dire qu'il a longtemps été l'usage cher les grimpeurs, avant et après le noir, de nommer ce passage Le Culot, puisqu'il faut bien reconnaître que le nom original était un peu long à dire dans une conversation. Peut être que c'était trop de liberté et que l'on aurait bien raison de fouetter ceux qui ont préféré reprendre ce que l’on entendait, plutôt de reprendre ce qui s’écrivait en 1960. Des fois aussi, on disait : les trous du Culot, mais non pas que je sache "La traversée du Culot" en parlant de cet itinéraire. Ceci dit, les langues évoluent alors pourquoi pas les noms des voies. Cependant va pour revenir en arrière si cela peut faire plaisir...
Si - tiarothi (22-05-2008 11:52)
Si!
Quel culot - caistrar (23-05-2008 10:44)
Ah oui, ça c'est vrai, Lebaleur, c'est pas une référence sûre.
Le noir, c'est "la traversée du culot", topo Trivellini juste après l'ouverture, publié dans la revue du RSCM et repris dans "On the roc". Je parie que ceux-là tu ne les a pas, Sébastien. Le rouge, c'est peut-être "le culot", comme dit Pépito.
Waouh! - uibojouc (23-05-2008 13:15)
Joli nom, dommage que quelqu'un ait cherché un raccourci...
Quitte à raccourcir... - uibojouc (23-05-2008 13:16)
Il a préféré "le culot" à "les trous duc".