Le Roi des Voleurs 7a Franchard Isatis

Jean-Pierre Bouvier
départ assis, surplomb, réglettes

À droite du n°56 rouge (bloc en face de De Brevitate Vitae). Partir assis dans un petit surplomb et sortir directement sur des réglettes marbrées.

  • Appréciation
  • 2,5 Étoiles
  • (30 au total)
  • Évaluation
  • 6c+: 3,3%
  • 7a: 76,7%
  • 7a+: 20,0%
  • (30 au total)
C'est ou? - nom (31-03-2004 23:27)
Juste à droite du 56 rouge, il y a une fissure que l'on peut démarrer et finir soit à droite, soit à gauche. La cotation m'est inconnue, le nom aussi.

Il y a aussi un départ assis plus loin à droite qui traverse à gauche. Est-ce le roi des voleurs?

Merci pour votre éclairage.
qui est qui? - Anonymous (02-04-2004 13:28)
Je suis comme toi, je ne sais pas.

Tout ce que je sais, c'est que j'ai fait la fissure hier en partant en restant à gauche. Cela me semble 7a. Il y a une possibilité de départ assis dans les...au moins!

Le truc plus à droite semble bien facile ou alors, il y a des éliminantes. Quelqu'un connait-il ces blocs pour éclairer nos lanternes?

Merci
de memoire .... - (02-04-2004 13:50)

il y a une fissure evasée, 7a en depart debout , 7b+ en départ assis (depart douloureux sur un grat main gauche pied gauche coincé )

Encore A droite un 7a moussu au ras du sol sur grat agressifs
encore a droite un mur devers : a droite du mur assis un sympa 6b. au milieu un depart assis avec de furieux mouv en épaule (7b ?) sur arquées plates

de l'autre coté, un toit avec une fissure en reta ~7b....
c'est dur, quand c'est pas connu. - B. J-P (10-05-2004 18:24)
Voilà l'occasion de mesurer la dificulté de faire un topo. seul Jean Pierre peut-être formel sur l'emplacement de ses voies. Et pourtant la voie "Le roi des voleurs" est bien à droite du 56 rouge, et à droite d'une fissure évasée en 6c/7a, mais, c'est en départ assis et c'est direct sur des grattes au poils. Par contre si vous faite cette odieuse traversée de la gauche vers la droite pour sortir dans le dévers de l'autre face, vous ne faite pas De Brevitate vitea, c'est autre chose. A noter, que sur le Topo Bleau, Jardin Public, De vita beata est mal placée, et c'est là sa seule erreur du coin, c'est comme il est dit dans ce site. Alors sur l'envers du 54 rouge c'est quoi, c'est un dévers avec une sortie groupée mal commode. Et cela s'appelle... Non, je ne dis pas tout. On va encore me dire avec un brin de mépris : "Monsieur sait tout".
Si, dis-nous ! - La Mouche Masquée (10-05-2004 19:54)
JJ, on t'a reconnu !

De quelle "odieuse traversée" parlez-vous cher coauteurdebleaujardinpublic masqué :-)

Il est clair pour tout le monde que De brevitate vitae est un départ assis, pas une traversée...
Si si si, dis-nous tout! - Anonymous (10-05-2004 20:16)
On préservera ton anonymat, c'est promis!
Je pense aller sur place (re)voir les lignes très prochainement mais en attendant, toute précision dans les descriptions sera appréciée. Quant aux noms des ouvreurs ou des voies, c'est mieux de ne pas les inventer!
Tout cela rejoint des discussions que j'ai actuellement en forêt : faut-il mâcher le travail des grimpeurs en essayant d'être le plus précis possible sur les voies ou faut-il laisser volontairement une part de flou afin que la priorité des grimpeurs soit davantage la beauté d'une ligne que sa cotation?
C'n'est pas juste - B JP (11-05-2004 00:25)
J'ai eu bien du mal a m'y retrouver avec toutes ces voies, et je n'ai pas la certitude absolue d'avoir raison. Quand à mon anonymat, elle serait totalement préservé si je n'intervenais pas, je me doutais bien que l'on pouvait m'identifierait facilement, comme moi j'ai identifié quelques intervenant malgré leur surnom plus ou moins drole. Bon ce n'est pas le problème. Non pas tout le monde sait où est l'odieuse traversée de concombre marqué (odieuse dans le sens que les grimpeurs utilisent parfois ce mot pour dire que c'est très dure) et que De brevitate vitae n'est pas une traversée. Si nous étions tous d'accord, ces courriers n'auraient pas eu lieu. Je suis effectivement pour que les grimpeurs fassent appel à leur imagination et qu'ils trouvent eu même la clé des voies puisque c'est une des composantes essentielles de l'escalade, mais pour ce qui est de localiser les voies il faut être le plus exacte possible, c’est le sens même d’un site ou d’un topo. J’ai fait des erreurs dans mes topos que l’on retrouve parfois sur le site, alors j’essais de identifier et de les réparer, c’est pour cela que je suis intervenu souvent sur ce site par voie de courrier interne le plus souvent aussi avec Lucas et Adwin. Ceci dit moi aussi j'ai a apprendre des autres et si Jean Pierre nous lit, il serait bien qu'il nous aide sur ces voies puisque là plupart son de son invention ( et je n'invente rien). Quand à la fissure, elle fût brossée longtemps après l'annonce de sa voie de droite.
Jean-Pierre te lit... - Anonymous (11-05-2004 00:44)
... mais ce n'est pas celui auquel tu fais réf(v)érence!
Merci pour ces renseignements(*) bien précieux. Pour poursuivre dans les échanges de consonnes, l'odieuse traversée se nomme-t-elle bien Concombre marqué ou plutôt Concombre masqué?

(*) ainsi que pour tous ceux que tu as fait parvenir à Adwin et que j'intègre progressivement dans la banque de données. Si tu veux éviter de passer par le forum pour des modifications un peu techniques, écris moi directement à l'adresse suivante : roudneff@math.jussieu.fr