Kango 6c 6b+ La Padôle

-
wall, pillar
  • Average rating
  • 3.8 Stars
  • (12 total)
  • Given grades
  • 6c: 66.7%
  • (12 total)
More
serait-ce un doublon pour... - Anonymous (22-08-2009 03:00)
http://bleau.info/padole/6954.html ?

Probablement deux sources:
- il apparait dans un topo de janvier 91 sous le nom "Kango", coté 6/6+, ex n°33 blanc.
- et dans De grès 6, page 29 sous le nom "Kamgo", coté 6c.

Perso, je trouve que 6c n'est pas volé ;-)
merci - Anonymous (24-08-2009 02:49)
pour les infos.

d'accord pour la cotation "vintage" (d'ailleurs celle du topo de 91), d'autant plus qu'on ne peut pas invoquer ici une quelconque patine ou évolution des prises!

petite remarque: Casablanca retour/Fin de journée est décrit comme se terminant dans Délice choc. Ca passe par le même point que Kango assis mais sortie tellement plus teigneuse...
cotes a l'ancienne en effet - Gdb (25-08-2009 12:33)
> "kango assis" 6c !? dur, dur ... le d.a. rajoute bien pourtant ! Une des plus belles lignes 'difficile' / ds ce niveau du secteur.
> manque peut-être un lien entre "délice choc" 7a et "combi v. watt" 7b qui correspond au d.a. du premier, référencé ainsi ds le 7 + 8.
(("délice choc assis" n'aurait-il pas été plus simple / clair !?))
> nb: "plats stickers" 7b ds le même secteur est tout à fait grimpable, not so lichened, mais sèche sans doute lentement.
> sympa la Padôle !
Oui .. - Gdb (22-08-2009 12:59)
.. C'est un doublon du bloc dont tu as mis le lien.
Je l'ai référencé à 6b+ dans je ne sais plus quel topo - il pourrait bien être aussi à 6c - je pense que la cotation peut varier selon les prises (+ ou - hautes) que l'on prend au départ.
C'est un très beau passage (dévers / proue) - le d.a. est évident / logique - non répertorié !? 7a !? - a certainement déjà été fait - d.a. de 'délice choc' au même endroit.
kango - criatrio (23-08-2009 14:57)
6c assis, mais dans les standards de cotation de la fin des années 80... Tout comme le 7a de "Délice-choc" que certains trouvent plutôt salé!
A noter que dans le retour de la trav de Casablanca (nommé par son découvreur "Fin de journée"), on se retrouve dans la position de Kango assis, après 10 mètres d'escalade, voilà une sortie qui "envoie"!