Le Mur à Robert 6a+ Roche aux Sabots

Robert Claveau
dévers, réta

  • Appréciation
  • 3,1 Étoiles
  • (14 au total)
  • Évaluation
  • 5+: 6,3%
  • 6a+: 50,0%
  • 6b: 43,8%
  • (16 au total)
Quelle idée ! - Le chat (01-02-2007 18:59)
C'est le même nom car il n'y a pas de raison pour changer pour un cul posé au sol. pour le départ en sisite par terre, 7a ça te vas. Miiiaou!
Vous êtes vraiment des cons... - (02-02-2007 11:55)
il suffit qu'un mec pose une question pour que le blaireau moyen montre le bout de son museau et se sente obligé de répondre de manière désobligeante quand ce n'est pas insultante : quelle image on donne vis à vis des étrangers qui osent demander quelque chose.

Ca devient pénible ce forum !
Garde ton calme... - tranquille (02-02-2007 16:55)
Te sens-tu mieux maintenant que tu as sorti ton insulte? Bien, j'espère ! Pourtant, leur humour est préférable à ton style... Car ce n'était pas bien méchant.
Amicale - D.P (03-02-2007 12:23)
Quoi tu poses une question et tu te fous de la réponse. Ne comprends pas...
Je suppose que les réactions moqueuses viennent du fait que nos visiteurs ont une tendance à racoler autour des grandes classiques avec des départs assis, un peu facilement. Mais n'est pas ça, le hic. Le hic c'est surtout quand certains de nos amis présentent "leur première en la manière" : mine de rien pour voir; juste comme info comme ça, et que peut être que personne avant et qu'ils ont peut être fait une "première qui mérite une fiche sur Info Bleau, car il adore ça, fout la pagaille : il faut dire qu'ils ne sont loin, très loin de la forêt: leur passion est ailleurs... Enfin, il ne faut pas prendre les locaux pour des sots non plus. Et ils sont charmants en général, aussi poser vos questions au pied des rochers. Là vous aurez un vrai contact et de vraies réponses. Salut
Pour répondre tout de même : le départ assis n’est pas souvent pratiqué, et il ajoute peu à la difficulté sauf pour les grands qui partiraient directement avec l’inversée. L’usage est de partir avec les deux mains sur la diagonale et le 6b n’est pas volé
C'est qui l'ouvreur ? - Anonymous (05-02-2007 00:58)
Mizrahi ?
Si ça vous intéresse. - qfwdhf (05-02-2007 09:35)
D'après plusieurs topos, en particulier dans De grès Six, il y a un certain R Claveau parmi les créateurs du circuit rouge. R pourrait bien être Robert. De plus il y a plusieurs noms de voies qui font références aux prénoms des ouvreurs : comme L’angle à Gilles (Rotillon), L’angle à Jean-Luc (Rapp), etc. Le départ assis n’est pas mentionné, mais la voie est donnée à 6b, ce qui paraît plus juste que le 5+ d'origine.
Pour la petite histoire - Anonymous (05-02-2007 22:35)
Ca fait plaisir de voir qu’il y a des grimpeurs qui lisent les topos. C’est ce fameux Robert Claveau qui un jour en cherchant des champignons a découvert ce groupe de rochers. Aussitôt découvert, il est revenu avec ses copains tracer en une journée le circuit bleu. Quant au circuit rouge, il a fallu plus de temps et la combinaison de plusieurs talents. C’est à cette époque que Robert ouvrit ce bloc par une méthode originale avec un gratton bien à droite pris en " aile de poulet " pour aller chercher l’inversée. Cette méthode n’a eu aucun succès et on lui en préféra d’autres. Le circuit rouge achevé, comme les voies n’avaient pas de noms, les connaissances avaient pris l’habitude de nommer certains passages, par le prénom de l’ouvreur même s’il en avait ouvert plusieurs, c’est ainsi que l’on parlait du mur à Michaud, de la dalle à Noël (devenue : les joyeuses de Noël). C’est seulement en 1996 que les voies on étés nommées systématiquement au moment de l’élaboration du topo du cosiroc, mais en conservant l’usage des noms naturels comme le tiroir ou l’angle de la pierre ôtée. A noter que le mur « Badaboum » est le surnom de l’ouvreur à cause des « plombs » qu’il prenait en falaise… Ils ont de l'humour ces gags là.
Génial !! - Anonymous (06-02-2007 09:00)
Merci pour ces infos, bien appréciables pour ceux qui savourent aussi la forêt dans sa dimension peut-être anecdotique mais historique.
Et rassures-toi JJN, on est nombreux à lire les topos.
J'en profite au passage pour te dire que les trois pauvres pages d'intro dans le tome 2 du Cosiroc sont bien insuffisantes... Et dire que c'est la seule (très brêve) histoire de l'escalade à Bleau, facilement accessible...
depart assis - Anonymous (01-02-2007 16:53)
Bonjour! une question...quelq'un sait la cotation et nom de cette bloc en depart assis??
merci bien felix
le mur à robert - grimpe (01-02-2007 18:27)
non et on s'en tape le cul par terre bien sûr
Bien dit tranquille... - Pascal (02-02-2007 20:40)
...surtout si les étrangers lisent son post!!!!
Ah, au fait, Robert, il l'avait coté 5+, son bloc, à l'époque, alors assis, ça les fait peut-être les 6a+????
... - FelixF. (02-02-2007 20:58)
calmez vous... ca a ete seulement une question et il'ya aussi boucoup de bloc avec un autre nom parceque une variante! vous savez! et ca m'est egal si c'est 7a, roug, bleu ou blanc....salut
Devinez... - qfwxje (05-02-2007 13:06)
...qui est qfwdhf??