Le Petit Toit Ocre (direct) 6c+ Rocher du Potala

Bernard Théret
toit, départ assis

Dans un petit toit caractéristique derrière le n°7 rouge. Partir assis en surplomb et sortir directement.

  • Appréciation
  • 2,9 Étoiles
  • (68 au total)
  • Évaluation
  • 6b: 6,5%
  • 6b+: 2,6%
  • 6c: 26,0%
  • 6c+: 51,9%
  • 7a: 11,7%
  • (77 au total)
Auteur: Bernard Théret
Commence à 26:12
Grimpeur: Jérôme Collet
:
trop beau à première vue. le flb appréciera - Anonymous (31-12-2004 12:49)
lol - Anonymous (31-12-2004 12:50)
:))
décidément - Anonymous (31-12-2004 14:15)
permettez moi de rappeler que tout ce qui se grimpe est digne d'intérêt et manifestement les critères de "beauté" du passage sont sujets aux aléas de la mode.
Qu'avez-vous ouvert, vous qui vociférez dès qu'un bloc ne vous plait pas?
D'ailleurs, pour ce qui concerne le petit toit ocre, pas besoin de le réaliser pour se rendre compte qu'il ne s'agit pas d'une ligne majeure, celà étant vous n'hésitez pas à valider la croix c'est toujours ça d'engrangé.
Ne crachons pas dans la soupe et bon réveillon!
C clair - Anonymous (31-12-2004 14:30)
Moi je l ai fait en version 6a meme pas en 7a et pour dire j y ai pris du plaisir.
Bonnes fetes a tous.

PS:je ne me situe dans aucun clan(FLB,anti-bouse...etc.) juste que ces derniers temps je lis plein de choses dans ce forum sur les bouses et les non-bouses et ca me fait bien rire.a+

Mat
effectivement - Anonymous (31-12-2004 15:01)
je n'ai pas fait grand chose pour bleau. si j'ai fait certains blocs que d'aucuns qualifient de bouses (les gars...) c'est parce que ce jour là c'était le seul bloc séchable. d'autres parce que les mouv étaient sympas malgré tout.
quant à savoir si tout ce qui grimpe est digne d'intérêt je ne serais pas tout à fait d'accord. en tout cas à mes yeux cela n'est pas vrai en falaise ou en montagne. le genre tas de caillou qui me tombe sur la tête à chaque pas ne me semble pas vraiment digne d'intérêt hormis historique.
si je coche les croix c'est pas pour me faire de la pub. la façon dont je conçois la chose c'est d'écumer le plus de blocs de tous niveaux possibles et les mettre sur la liste. l'intérêt c'est pour moi que si un grimpeur s'intéresse à ma liste il peut voir si j'ai fait tel ou tel bloc. se faisant il pourra par conséquent me demander des méthodes, localisations...
j'ai 23 ans et tu sais vu mon niveau je me fous pas mal de mes croix. bien sur une nouvelle difficulté fait plaisir. simplement moi les blocs qui me font vibrer au propre comme au figuré, ce sont les blocs haut ou expo qui demandent quelque chose en plus que le simple bourrinage comme dans ces petits blocs. la liste de mes blocs en comporte certains et pas des plus parcourus.
tout ça pour dire que les mouv seuls ne comptent pas. la ligne a tout autant d'importance qu'eux. les faire me permet de parler en connaissance de cause.
voilà pourquoi je critique. parce que j'ai je pense de quoi le faire. le jour où j'ouvrirai plus de blocs je vous le ferai savoir et j'attendrais avec impatience vos commentaires aiguisés.
bonne année à tous et plein de croix de tous niveaux pour 2005 (même les "bouses".
Soutien de Jurgen Habermas. - Anonymous (31-12-2004 15:32)
Nous pensons utile à la communauté de vous faire prendre connaissance de cet extrait du livre de Jurgen Habermas "Vers un eugénisme libéral?":
"La tentation est grande de réduire le possible au probable. L'espace public devient le non lieu de ce que nous avionsappellé "l'éthique de la discussion", à savoir un espace de rationnalité au sein duquel peuvent ce confronter ce que la tradition a nommé des "conceptions du bien". La science est un exemple de cette abscence de confrontation de point de vue, obéissant à sa logique propre, en dehors de toute délibération collective. Nous pouvons dès lors craindre que ne s'imposent de nouveaux modèles de production dans le champs du savoir, qui glisseraient vers une praxis sociale tendant à l'inertie, un agir en quelque sorte indépendant de l'homme. C'est la tentation de l'eugénisme telle que nous l'avons décrite et analysée dans les pages précédentes. Un autre exemple est apparu ces dernières années dans le milieu de l'escalade, voyant s'affronter les pro et les anti-bouses. Pour ces derniers, puisque la nature peut être exploitée selon des normes fondées comme supérieures, il ne saurait subsister de marges, de possibles en dehors de cette normalisation. Ce qui rejoint le constat que nous avons énoncé."
Je pense que ce texte devrait inspirer des réflexions digne du dernier jour de 2004.
2005 année de la Bouse - Baruch (31-12-2004 15:32)
Chers amis grimpeurs,
Le FLB vous remercie de cet engouement soudain pour la bouse bleusarde.
Depuis quelques mois maintenant, nous luttons de haute verve, afin que soient reconnus ces pauvres blocs solitaires que d'aucuns dénigrent sous prétexte que seules deux petits grattons et une micro fissure à peine perceptibles se dégagent d'un amas rocheux parfaitement lisse.
Notre discours semble porter ses fruits, nous en sommes heureux. Mais en cette fin d'année, quand bien même notre bilan se trouve être plutôt positif, nous sommes conscient du travail énorme qui nous reste à abattre. Sur tous les front, nous serons présents, pour que vive la bouse.
Nous voudrions donc remercier tous ceux qui, ces derniers mois nous ont apporté leur soutien : Julian, nico5, jpr, et les autres. Nous voudrions aussi remercier ceux qui, en tentant de nous mettre des batons dans les trous et en jouant les grincheux, nous ont poussé à continuer notre action.
Nous le répétons : notre but n'est absolument pas de chambouler les forums, d'insulter, de discréditer, de railler ou autres choses dèsabréable. Notre simple volonté est de bousculer parfois, un peu, sans violence, avec humour, un monde qui se prend un peu trop au sérieux. Sachez que nous serons donc là encore en 2005 afin d'égayer ce forum, haut lieu de convivialité, de joie et de bonne humeur.
Soutien de Jurgen Habermas. - Anonymous (31-12-2004 15:33)
Nous pensons utile à la communauté de vous faire prendre connaissance de cet extrait du livre de Jurgen Habermas "Vers un eugénisme libéral?":
"La tentation est grande de réduire le possible au probable. L'espace public devient le non lieu de ce que nous avionsappellé "l'éthique de la discussion", à savoir un espace de rationnalité au sein duquel peuvent ce confronter ce que la tradition a nommé des "conceptions du bien". La science est un exemple de cette abscence de confrontation de point de vue, obéissant à sa logique propre, en dehors de toute délibération collective. Nous pouvons dès lors craindre que ne s'imposent de nouveaux modèles de production dans le champs du savoir, qui glisseraient vers une praxis sociale tendant à l'inertie, un agir en quelque sorte indépendant de l'homme. C'est la tentation de l'eugénisme telle que nous l'avons décrite et analysée dans les pages précédentes. Un autre exemple est apparu ces dernières années dans le milieu de l'escalade, voyant s'affronter les pro et les anti-bouses. Pour ces derniers, puisque la nature peut être exploitée selon des normes fondées comme supérieures, il ne saurait subsister de marges, de possibles en dehors de cette normalisation. Ce qui rejoint le constat que nous avons énoncé."
Je pense que ce texte devrait inspirer des réflexions digne du dernier jour de 2004.
oups... - Baruch (31-12-2004 15:33)
FLB vaincra !!
liberté d'expression - Anonymous (31-12-2004 19:58)
pourquoi chercher à vouloir tant se justifier?
le seul bloc séchable ce jour...
parceque les mouv' étaient sympas tout de même...
voilà bien des motivations différentes pour un seul et même qualificatif!
Personnellement dès lors qu'un passage nécessite une recherche gestuelle ou un effort mental ou physique pour être réalisé il devient digne d'intérêt, fusse-t-il au ras du sol, à 12 mètres ou encore en départ assis depuis une grotte spéléologique.Et tant mieux s'il a de l'envergure, et tant pis s'il n'en n'a pas.
Pour l'anecdote, un certain passage, bien nommé, est né d'une après-midi de bloc lors de retrouvailles entre deux vieux copains de 42 berges chacun, qui, s'étant retrouvés dans le secteur se sont mis à grimper tout et n'importe quoi.
L'idée de ce réta débile est le fruit d'un moment de partage entre deux camarades animés après 25ans de pratique par la même passion du caillou.
Estimant ce passage réalisé dans la séance, plus physique que le beau 7a d'en face (tout le monde peut se tromper..)ils décidèrent d'immortaliser le bazar, sans prétention aucune...Nous sommes nés tous les deux à Argenteuil.
Désolé mais des rétas débiles qui pourtant font l'unanimité, j'en connais pas mal et pas forcément jolis. L'essentiel est pourtant bien dans l'instant présent, celui qui réunit une bande de pote en appétit de bonne varappe et qui s'éclatent à jouer sur le caillou.
Je souhaite à tous les mômes qui attaquent l'escalade en 2005, de conserver la même jouissance en grimpant après quelques dizaines d'années de pratique.Un des modèles du genre est JP Bouvier que je salue au passage.Mais il y en a bien d'autres sur lesquels certains excités de la souris devraient prendre exemple.
Quant à Ernst, je lui opposerais que la science n'est pas un exemple de non confrontation de point de vue, malgré le fait indéniable que celle-ci obéit à une logique qui lui est propre.En effet, si la méthodologie cartésienne à laquelle la science décide souvent de se ranger, impose un modèle de rigueur, il n'en reste pas moins que l'interprétation des résultats d'un protocole est l'occasion pour le chercheur de laisser libre cours à son esprit créatif, comme à son sens critique.
Pour en revenir à nos moutons grimpatoires, c'est justement la difficulté à prendre de la distance de certains et à exercer leur sens critique sur eux-mêmes, qui les conduit à une espèce de jugement péremptoire proche des pratiques les moins démocratiques.Cela les rend "vieux" dans leurs prises de position en quelque sorte.Cela nous ramène aux vielles polémiques concernant le libre en falaise à l'aube des années 80, lorsque des esprits novateurs voulaient imposer leur vision moderne de l'escalade en dépitonant les voies, empêchant du même coup à des grimpeurs peu expérimentés de tenter l'aventure.
La sélection naturelle en quelque sorte.
Cela dit on les aime bien quand même car ils nous font bien rigoler!
Je vous promets d'essayer en 2005 d'ouvrir de véritables bouses d'appellation contrôlée pour faire chier les cons.
BONNE ANNEE!
sauf que pour le libre, l'histoire leur a donné raison - Anonymous (02-01-2005 13:52)
bonne année
2005 année de la promotion - Baruch (06-01-2005 13:43)
Très cher christianroik,
Pourquoi le fait que vous ouvriiez des bouses d'appelation contrôlée, ferait-il chier les cons ? Et surtout pourquoi dans ce but ?
Sachez que toute ouverture de bouse est avant tout un grand geste humain, digne des exploits homériques de nos ancêtres, preuve d'une immense générosité d'âme et d'une pratique hautement réfléchie de l'escalade.
Les cons s'énervant pour tout et pour rien, jalousant chaque belle chose, vous les feriez chier effectivement. Mais cela ne devrait pas être votre but. Ne parlez pas aux cons, ça les instruit.
Le FLB vous soutient dans votre action. Chaque grimpeur ouvrant une bouse est pour nous un ami. Vous pouvez même adhérer si vous le désirez.
Bien à vous.

FLB vaincra !
Ami de la bouse bien grasse - Anonymous (06-01-2005 23:11)
je vous suis extremmement obligé de souligner les motivations profondes des cons.Je tiens à vous rassurer, l'ouverture d'une bouse future n'aura pas comme but premier de les faire chier. Cependant, cette conséquence inévitable est une délectation supplémentaire au déjà subtil parfum de l'essence de bouse bien fraîche. Ne dédaignons donc pas notre plaisir et ouvrons force bouses afin que périssent les acharnés du "gratton sublime" et autres merveilles grimpatoires, dans d'atroces convulsions baveuses et verdâtres.
Je propose au passage mon adhésion au FLB qui finalement m'apparait comme le seul mouvement véritablement démocratique et purificateur de toute pensée sérieuse sur la question bousesque.
J'implore donc ses instances suprêmes de bien vouloir m'intrôniser sur le champ et de m'exorter au rites initiatiques de chevalier de la bouse.
et hop!
Intronisation - Baruch (07-01-2005 13:07)
Très cher christianroik,
Le FLB n'admet pas en son sein, on y entre comme la douce brise estivale dans un moulin : par la porte grande ouverte. Le FLB - qui ne possède pas d'instance, mais uniquement un collectif de joyeux drilles - est ravi de vous compter parmi ses membres.
Nous partageons votre joie et plaisir à faire chier les cons. Il y en a tant que nos joies seront nombreuses et notre plaisir immense.
Votre devoir sera dorénavant d'honorer la bouse en toute occasion et toute circonstance. Ne laissez pas une bouse seule et dèsoeuvrée. Caressez-la. Tripotez-la. Et surtout grimpez-la. Bien sûr, il ne vous faudra pas non plus négliger les autres blocs. Mais soyez attentif à la bouse comme à votre premier picon-bière.
Merci donc de nous avoir rejoint.
Bienvenu à vous.

FLB vaincra !!
décidément les pitres nous feront toujours rire - Anonymous (07-01-2005 19:52)
Les pitres à nico5 - Baruch (08-01-2005 11:49)
Très cher nico5,
Une fois de plus, votre répartie et votre sens de la phrase bien faite, nous prouvent à quel point vous êtes le phénix des hôtes de ces bois.
Nous vous remercions pour ce compliment qui, croyez-le bien, nous touche profondément. Venant de la part d'un homme tel que vous, nous ne pouvons qu'être honorés.
En effet, comme vous l'avez bien compris, notre vocation est de faire rire. De bousculer aussi. Un peu. Mais jamais à mauvais escient.
Si donc nous avons pu vous soutirer un sourire, alors nous avons gagné.
Bien à vous.

FLB vaincra !!
petit toit ocre - michel (13-02-2006 17:12)
Merci Bernard j'ai fait ce bloc hier et c'est vraiment très beau, moi je jette main droite en premier.