Le Bond de l'Hippopotame 7a Roche aux Sabots

Christophe Cambier
jeté

Partir dans le n°12 bleu et sortir en dynamisant sur la gauche.

  • Appréciation
  • 4,1 Étoiles
  • (49 au total)
  • Évaluation
  • 6c: 3,8%
  • 6c+: 3,8%
  • 7a: 83,0%
  • 7a+: 9,4%
  • (53 au total)
Grimpeur: Cyrille Duval
Commence à 00:40
Grimpeur: Gérald Coste Grimpeur: Jérôme Collet
Histoire... - Franck (10-07-2003 16:58)
Salut,

J'ai lu avec attention les différents messages à propos des (ré-)ouvertures et de ceux qui s'attribuaient des blocs soit-disants déjà faits (à tort ou à raison), et l'un d'eux (de JJN) n'aspirait qu'à avoir des détails sur les noms et les ouvreurs. Voici donc l'Histoire du "bond de l'hippopotame" avant que quelqu'un d'autre ne s'en charge à titre personnel...l'ouvreur étant pour l'instant inconnu.

Ouvert dans les années 1987 ou 88 (ça fait longtemps, désolé pour l'imprécision) par Christophe Cambier et côté à l'époque 6b. Il faut dire que le 7a n'était pas monnaie courante comme aujourd'hui et que les références en la matière s'appellaient l'abattoir ou l'angle incarné et que des blocs comme la boucherie (qui a évolué depuis il est vrai) ou la charcuterie étaient côtés 6b+, la joker ayant droit au 6c (tous ces exemples du cuvier représentaient en quelque sorte les étalons de difficultés). Donc le 6b n'était pas déconnant pour ce bloc, maintenant il est 7a mais il faut vivre avec son temps comme diraient tous les papys du coin...et compte-tenu des ouvertures contemporaines en 7a, ce n'est toujours pas déconnant...

Quant au nom, ceux qui à l'époque connaissaient Christophe et sa morphologie caractéristique avaient, avec une pointe de malice, suggéré ce nom en raison du mini-séisme local provoqué par les chutes à répétitions et du cratère laissé dans le sable après une séance d'essais et d'atterrissage à Mach 2 sans crash pads (mais il n'était pas tout seul...)

Voilà, j'espère avoir contribué à faire la lumière sur une ouverture de Bleau...Plus de mystère autour du bond de l'hippopotame !
Heh hop - Franck (13-07-2003 04:22)
eh voilà, toujours pas mis à jour...je ne m'appelle pas Pascal Etienne, ni Jean Jacques Naels, ni Seb Frigault, donc mon info c'est de la merde, qui ne vaut même pas la peine d'être prise en compte, voilà CQFD.

C'est ce qu'on appelle de la co-optation non ?
Salut Franck - Anonymous (14-07-2003 11:57)
Ton info n'est pas la merde. Au contraire: cette petite histoire m'a beaucoup interessé, merci.
Il faut que tu n'est pas si impatient, c'est tout: Ouvreur ajouté.

réponse tardive - JJ (15-11-2005 07:34)
Ce n'est toujours pas mit à jour, et cela risque de ne l’être à jamais sur ce site, par peur de froisser les susceptibilités et de soulever des tempêtes de mots. Et que tu aurais signé Pascal, Jean-Jacques ou Sébastien cela n’aurait rien changé, sauf pour moi, le deuxième nommé, pour qui cette voie, n’a plus qu’un nom : Le bond de l’hippopotame, et aucun autre. Si tu as d’autres petites histoires à nous raconter, n’hésites pas : on aime.
JJN
mauvaise langue ! - Dom (15-11-2005 08:24)
Là en l'occurrence, tu t'es trompé...