Lévitation 7a+ Rocher Canon

B. Forest
traversée g-d, surplomb, départ assis

En départ assis tout au fond à gauche.

  • Appréciation
  • 4,0 Étoiles
  • (216 au total)
  • Évaluation
  • 6c+: 0,4%
  • 7a: 23,1%
  • 7a+: 75,1%
  • 7b: 1,3%
  • (225 au total)
Grimpeur: Fabien Lecuyer
Grimpeur: Julien Gasc Auteur: Pierre Délas
Grimpeur: Jesse Stinebring
Plus
vieille voie oubliée - JJ N (08-07-2003 14:39)
j'ai réalisée cette voie il y a longtemps pourtant elle est rarement faite et peu connue. il s'agit de partir comme pour la lévitation et de sortir directement dans le mur à gauche de la fissure par un mouvement assez dure sur une inversée. je l'avais nommée Rocking-chair : 7a
Moi aussi je l'ai fait il y a longtemps... - laurent (09-07-2003 17:51)
et peut etre un peu avant.... mais je ne lui ai pas donné de nom....car surement quelqu'un d'autre l'avait fait avant....
réponse à Laurent sur Rocking-chair - JJ Naëls (12-09-2003 22:07)
Cher Laurent ; Bonjour

je vais être un peu long, mais il le faut, il me semble.
Vous me dites que je ne suis pas l’auteur véritable de Rocking-chair ; et que vous l’auriez fait juste un peu avant, et vraisemblablement d’autres avant vous. Bien ! Or cette voie vous était vraisemblablement négligeable à tous, ou comptait pour rien puisque aucun des topos qui parlent des voies non marquées, ni celui de Steve sortie en juin 97, ni celui de Jackie sortie après (personnes pourtant bien informées) n’en parlaient, et pas plus que les chroniques des revues et les sites internet (puisque à l’époque ils n’existaient pas). J’étais en droit de penser de bonne foi que j’étais en terrain vierge, puisqu’il n’y avait pas davantage de traces de passage, malgré la forte fréquentation du secteur. J’ai donc réalisé ce passage potentiel et l’ai baptisé comme je en avais le droit en principe. Depuis cette date, Rocking-chair apparaît sur les topos (Cosiroc tome 2 (mai 91), et 7 à 8 (mars 03). Si jusqu’à présent, je n’en avais pas parlé sur ce site, c’est que je n’avais pas l’habitude de faire état de mes réalisations personnelles. (Dont, certaines n’apparaissent toujours pas sur aucun site, alors qu’elles ont plusieurs années d’existences comme :Papy-boum ; Tapis vert ; Tam-tam ; Salé-sucré ; Petits cerveaux ; Crépuscule ; Méphisto ; Mal de l’air…). Je considérais que ce n’était pas important, jusqu’à ce que je constate que ceux qui ont négligé ce nouveau média, ont laissé grossir parfois, l’escarcelle d’autres ouvreurs plus modernes, et souvent sans souci d’appropriation de la part de ceux-là. Je suis loin de voir le mal partout, puisque c’était souvent des voies anciennes que peu connaissaient, et qui n’étaient pas toujours répertoriées convenablement. J’ai également remarqué qu’il y avait des erreurs de noms de voies et d’ouvreurs (ou que ces noms ne figuraient pas) et qu’elles se colportaient de sites à topos et de topos à sites, et qu’il était après coup très difficile de les corriger (voir impossible, puisque le faux devenait vérité) ; c’est ainsi que je me suis vu accorder des voies que je n’avais jamais gravies, sans que personne autre que me les contestasses. Ma conscience m’a dicté de réparer ces erreurs, ma vanité veut que me l’on m’accorde également celles qui me reviennent.

j’ai remarqué aussi que l’on avait tendance à discuter les réalisations des vieux ouvreurs comme moi : 50 ans, 30 ans de grimpe à bleau, par je ne sais quel principe, sauf pour quelques voies historiques, tous ce qui a été ouvert il y a plus de dix ans étaient dans le tronc commun et nul n’avait à revendiquer la primeur, sous faute d’être considéré comme un imposteur. (D’autres l’ont fait avant moi et ils s’en ont pris injustement plein la gueule, ce qui m’encourage par solidarité à suivre leur exemple, et tant pis s’il y a des suspicions de malhonnêteté). Et puis entre nous, depuis plus de vingt ans, il n’y a rien de remarquable intrinsèquement, à ouvrir un 7a. Mes réalisations j’en parlais pas et les abandonnait à la sagacité de la mémoire collective (certaines on survécues d’autres pas : c’était comme cela avant internet, maintenant toutes les voies sont consignées). Il me semble qu’il est franchement plus méritoire de réaliser ou d’entretenir une piste, c’est un autre investissement que réaliser un nouveau passage en 7a/b, et je sais de quoi je parle).

Bref, pour éviter ces désagréments, comme ce site est la référence pour tous et pour beaucoup la seule référence, j’ai décidé de me préoccuper des voies anciennes en particulier des miennes. Voilà pour justifier en partie mon retard et mes raisons. Dorénavant, je m’astreindrai à donner les informations justes que je possède, que j’y sois associé ou pas, mais uniquement pour les vieilles réalisations. Et, j’espère que je n’aurais plus à me justifier de ma démarche tardive, ni de ma bonne foi sur ce que je prétends avoir fait.

Maintenant, si effectivement Rocking-chair a été réalisé, puis oublié jusqu’à ma redécouverte, ce que je peux concevoir, soyez plus précis sur vos indications, car il est facile de dire systématiquement, pour s’amuser, par principe et pour autres mobiles (Je pense à d’autres personnes en l’occurrence) : « Peut-être que c’est moi, mais peut-être que quelqu’un a fait avant moi ; sûrement, sûr que c’était déjà fait avant, t’as pas tout j’ai ; t’es pas le seul grimpeur au monde, avant toi il existait le monde, que même il y avait des mecs plus forts que toi, et que tu ne sais pas tout » et autres fariboles dignes d’une cour de récréation de l’école primaire. J’ai vraiment l’impression que c’est dit comme ça, mine de rien, pour éponger comme un mauvais goût aigre dans la bouche. Le but de mon intervention est de mettre le site à jour, justement, et non pas de se glorifié de quelques obscures ouvertures de 7a/b. Alors, donnez-moi des renseignements justes et précis afin que je puisse démentir et que l’on puisse aussi faire circuler des infos justes pour les futurs topos. Je suis près, sans arrière-pensée à rendre à César ce qui appartient à César. Mais je ne veux pas donner à César ce qui ne lui appartient pas, ou laisser à l’abandon l’objet sur une simple présomption de principe : c’est juste et clair il me semble. Personnellement, quand j’envoie un correctif, je l’argumente toujours et quand cela risque de prendre à contre-pied une personne : soit je m’adresse directement à elle si je la connais, c’est plus sympa, soit je ne dis rien. Je ne laisse pas entendre des choses invérifiables et diffamatoires.

Merci si vous avez lu jusqu’au bout. A+ Naëls

PS. Alors, que je trouvais dommage en premier lieu qu’on mît les noms des ouvreurs en face des voies, j’ai découvert que c’était une information intéressante, puisque connaissant le caractère bien marqué des voies que réalisent certains, je sais d’avance si elles risquent d’être à mon goût ou pas. Je suis certainement la seule personne à l’utiliser.
ethique - Anonymous (05-04-2009 23:50)
le départ de lévitation est bien tout a gauche ou on peu apercevoir un petit numéro 10? car on m'a parlé d'un départ raccourci? comme celui de la video de yano
Comme le dit une de mes ouvertures - Anonymous (15-03-2012 11:26)
Bonimenteur !
dot dot dot - renaud (15-03-2012 13:09)
ouverture.. parlons plutôt de projet que tu t'es fait soufflé.
roh - Anonymous (17-03-2012 21:28)
je me souviens qu'il bougeait pas mal , je laisse le bénéfice du doute
absoluement scandaleux ! - Anonymous (26-03-2012 18:04)
Je ne dis pas merci au stupide grimpeur qui a fait ça !
Il existe des produits type Ibodur qui permettent de ralentir l'érosion de la prise. Je m'étais interdit d'en mettre car l'adhérence en aurait certainement été diminuée mais elle aurait toujours était mieux que celle donnée par le sica !
mm? - Anonymous (14-03-2012 19:55)
est ce que Em Bony la vraiment fait?? ;)
Prises sikaté - hum (26-03-2012 17:38)
La pince et la prise que l'on tient MD avant le croisé/décroisé du crux (à gauche des pieds de Yano sur la 2ème photo) ont été sikatées très récemment... La prises étaient en bon état avant. Maintenant y'a un bac qui pique les doigts.